Presiding Bishop at Haiti earthquake anniversary: “God is with us, God is here, God will always be here”

The Episcopal Church
Office of Public Affairs

Dimanche, Janvier 13, 2013

Haiti earthquake Anniversary
12 January 2013
Cathédrale Ste Trinité, Port-au-Prince

 

Nous avons écouté les mots d’Apocalypse: "J'ai vu la ville sainte, parée comme une mariée ... et j'ai entendu une voix qui disait: "la maison de Dieu avec les hommes.  Il habitera avec eux, essuiera toute larme, il mettra fin à la mort, fin à le deuil et les pleurs et la douleur."

La lamentation continue ici - où est cette ville?  Est-ce que Port-au-Prince et les autres parties dévastées d'Haïti jamais trouver ce genre de paix et de grâce?  Trois ans après le tremblement de terre, la nation attend toujours et aspire.  Des centaines de milliers vivent encore dans des tentes, la violence et des enlèvements semblent augmenter plutôt que diminuer, la corruption se poursuit et les bailleurs de fonds refusent de remplir leurs promesses à cause de cela.

Pourtant, et pourtant ... les gens de ce pays se réunissent toujours comme nous aujourd’hui pour espérer et prier et se souvenir de la promesse.  Le bon Dieu est ici dans les tentes - les tentes de la chair humaine, ainsi que la toile, et ceux en plastique.  Les mains fidèles de Dieu (en chair humaine) essuieront les larmes, un enfant à la fois.  Les malades sont soignés, et les morts sont enterrés et pleuré, un par un.  La promesse est rappelée et il est en train de s'accomplir.

Le bon berger, le bon pasteur, travaille, tendant et rassemblant le troupeau.  Si vous regardez attentivement vous serez capable de voir le travail du berger.  Ce n'est pas l'action d'une seule figure humaine - c'est l'acte de l'ensemble du corps divin, le travail de ceux qui jettent leur vie pour ses brebis.  Beaucoup de gens partagent ce travail, car un seul personne ne peut tout faire, et certains ont littéralement et, enfin, comptent tenu de ce qui reste de leur vie pour que d'autres puissent vivre.

Ces actes de bergers donnent la vie aux autres à bien des égards, comme marquant le mouton avec le signe de la croix dans le baptême, et stimulant les nouveaux membres du troupeau de s'occuper des autres.  Les bons pasteurs aident à trouver de la nourriture pour les moutons, et ils livrent les faibles de la peur de la nuit et la solitude.  Bons bergers rassemblent les filles en groupes et distribuent sifflets pour sa sécurité.  Bergers trouvent des abris pour les multitudes, ils construisent des écoles pour enseigner aux enfants, et les bons pasteurs aident le troupeau à découvrir ou se rappeler la joie.  Lorsque les moutons sont chantants et dansant, vous pouvez voir la ville sainte émergeant des cieux!

Le Bon Pasteur a l'intention de rassembler tout le troupeau, même compris ceux qui ne sont pas de cette bergerie.  Le berger continue à inviter et de rassembler tous ces moutons variés comme en cours d'eau, élargissant comme ils s'écoulent vers cette ville sainte.

Cette ville de nos rêves - et le rêve de Dieu - veut la présence de tous les moutons – et les chèvres, et les prisonniers, et les boiteux et les personnes en deuil, les gens tristes et joyeuses et mauvais, qui tous seront guéris comme ils entrent dans la ville sainte.

Nous avons eu un avant-goût de cette cité céleste - dans l'étable où Jésus est né.  Cet endroit pour les animaux était certainement sombre et sale et nauséabonde.  Dieu a pris chair humaine dans un endroit un peu comme l'une des tentes qui sont restés si longtemps sur le Champs de Mars.  Les trois rois mages ont apporté leurs dons à un endroit comme ça, car ils voyaient la promesse et se partageaient le rêve.  Jésus est ici au milieu de nous, vivant avec les gens qui souffrent la boue et la faim.  Jésus partage de la vie et la mort avec nous, et aussi la soif et le choléra.  Jésus est ici dans la chair, comme l'espoir au milieu de nous.  Le bon berger vit parmi le troupeau, et il partage de leurs sources d'eau et leurs pâturages.

Si nous voulons trouver cette ville sainte, Jésus nous a déjà montré où chercher.  Allez être bergers, et conduisez les autres vers cette ville guéri.  Habitez-vous parmi les moutons et découvrez le bon berger déjà présent et travaillant - et la ville que commence à emerger des nuages de poussière et de saleté.  Dieu est avec nous, Dieu est ici, Dieu sera toujours là.  La seule question est si nous sommes prêts à regarder et à découvrir la presence de Dieu, et si nous sommes prêts à devenir bergers pour nos moutons compatriotes.  Chantez, faites de la musique, apprenez aux enfants et aux jeunes, guérissez les malades, construisez la nouvelle ville.  Soyez bon bergers.

 

The Episcopal Church: www.episcopalchurch.org
Diocese of Haiti: http://www.egliseepiscopaledhaiti.org/

Facebook: www.facebook.com/episcopalian
Twitter: www.twitter.com/iamepiscopalian

On the web:
Presiding Bishop at Haiti earthquake anniversary: “God is with us, God is here, God will always be here”
http://www.episcopalchurch.org/notice/presiding-bishop-haiti-earthquake-anniversary-%E2%80%9Cgod-us-god-here-god-will-always-be-here%E2%80%9D