L’Évêque Primat Michael Curry demande de soutenir l’Offre du Vendredi Saint

L’Évêque Primat Michael Curry demande de soutenir l’Offre du Vendredi Saint

La lettre de l’Évêque Primat explique les besoins de cette offrande
February 22, 2017

« L’Offrande du Vendredi Saint est pour nous l’occasion d’ajouter de la substance de notre vie à la substance de nos prières » a écrit l’Évêque Primat Michael Curry au clergé de l’Église épiscopale. « Le Mouvement de Jésus a trait au cheminement que nous partageons avec un monde désespéré de voir des exemples de l’amour de Dieu vécu dans chacun d’entre nous pour que soient accordées la compassion et la miséricorde pour tous partout ».

L’Évêque Président Curry a écrit dans la lettre annuelle du Vendredi Saint à toutes les congrégations en leur demandant d’envisager d’apporter une assistance à Jérusalem et au Moyen-Orient.

« Le Mouvement de Jésus se manifeste au travers d’occasions comme l’Offrande du Vendredi Saint de témoigner notre solidarité avec nos sœurs et nos frères de toute la province de Jérusalem et du Moyen-Orient » a-t-il écrit.

Les fonds recueillis par l’Offrande du Vendredi Saint sont rassemblés et distribués à la Province de Jérusalem et du Moyen-Orient qui fait partie de la Communion anglicane. 

Les informations et ressources concernant l’Offrande du Vendredi Saint sont disponibles à l’adresse suivante : http://www.episcopalchurch.org/fr/page/ressources-pour-l%E2%80%99offrande-du-vendredi-saint

Pour plus amples informations, veuillez contacter le révérend chanoine Robert Edmunds, responsable du partenariat Episcopal Church Middle East Partnership, à l’adresse suivante : [email protected]

Voici la lettre de l’Évêque Président :

_______________________________________________________

 

Épiphanie 2017 tardive

 

Mes frères et sœurs dans le Christ,

Vous recevez une lettre comme celle-ci chaque année de la part de votre Évêque Primat vous demandant de soutenir l’Offrande du Vendredi Saint. Pourquoi ? Parce que nous suivons le chemin du Christ lorsque nous témoignons notre solidarité avec les chrétiens du Moyen-Orient qui gardent la foi sur les terres mêmes où Jésus a grandi. Nous suivons le chemin du Christ lorsque nous défendons les voix de ceux qui œuvrent courageusement pour la paix dans un contexte de violences permanentes. Nous suivons le chemin du Christ lorsque nous soutenons les ministères de guérison, d’éducation, d’accompagnement pastoral et de coopération interconfessionnelle ancrés dans le désir profond d’un avenir porteur de réconciliation et d’espérance.

L’Offrande du Vendredi Saint est pour nous l’occasion d’ajouter de la substance de notre vie à la substance de nos prières. Vous m’avez souvent entendu parler du Mouvement de Jésus ces derniers mois. Jésus de Nazareth n’est pas un discours sur la foi. Il n’est pas un chemin de foi. Il est les deux à la fois. Le Mouvement de Jésus a trait au cheminement que nous partageons avec un monde désespéré de voir des exemples de l’amour de Dieu vécu dans chacun d’entre nous pour que soient accordées la compassion et la miséricorde pour tous partout.

Le Mouvement de Jésus se manifeste au travers d’occasions comme l’Offrande du Vendredi Saint de témoigner notre solidarité avec nos sœurs et nos frères de toute la province de Jérusalem et du Moyen-Orient.

Je vous demande de vous joindre à moi sur ce chemin de foi en tant que Mouvement de Jésus en apportant à nouveau cette année votre soutien à l’Offrande du Vendredi Saint.

Que Dieu vous bénisse et bénisse l’amour que nous partageons dans notre Seigneur et Sauveur.

 

 

Le Très Rév. Michael Curry

Évêque Président et Primat

de l’Église épiscopale

___________________________________________________________